• Nina BOSSARD NATUROPATHE

Réflexes naturos pour un automne et hiver serein !

Nez qui coule, gorge qui gratte, fatigue automnale, comment la naturopathie peut elle nous aider à traverser cette période. Quelques conseils naturo pour un automne en vitalité !

L'objectif n°1 de la naturopathie, c'est de préserver la vitalité pour prévenir les maladies. Face aux virus et aux microbes, l’idée est de renforcer les défenses naturelles de notre système immunitaire pour se protéger. Cela passe par une bonne alimentation, une bonne hygiène de vie... et quelques coups de pouce !


Une détox de saison pour bien se préparer

Pour préparer son corps à l'hiver, on peut d'abord se lancer dans une cure détox au changement de saison. L'idéal : 20 jours de cure dès la fin du mois de septembre (jusqu’à octobre si vous vivez au soleil...). La cure détox permet à l'organisme de se nettoyer des toxines accumulées à cause du stress, de la pollution, des excès de table, etc. Le système immunitaires participent à nettoyer l’organisme (macrophages). En purifiant notre milieu intérieur (sang, lymphe), on allège le travail du système immunitaire, tout disposé à se défendre contre des agents pathogènes extérieurs.


Comment mener une détox?

Un protocole détox fait l'objet d'un programme individualisé. Les conseils naturopathiques seront adaptés à votre situation, en fonction de vos forces mais aussi de vos faiblesses organiques. Un bilan naturopathique peut s'avérer très pertinent. Si vous prévoyez de mener une cure seul(e), voici quelques conseils de première intention. Tout d'abord, réduisez de votre alimentation les aliments « encrassants » : viande, poisson, protéines animales, laitages, œufs, fritures, alcool, café, sodas, sucre, céréales raffinées... et de manière générale : tous les aliments transformés. A l’inverse, consommez davantage de légumes et de fruits – frais et bio, de préférence. C'est le moment de redécouvrir des céréales et des légumineuses telles que le quinoa, la semoule, les lentilles, le riz, le tofu. Misez sur certaines plantes, qui vont faciliter le drainage comme l’artichaut, le radis noir et le romarin, ou encore le pissenlit. En matière de phytothérapie, il convient de se faire conseiller car certaines connaissant des contre indications ou précautions d’emploi. Avant de les utiliser, demandez donc l'avis de votre pharmacien, de votre médecin ou de votre naturopathe.

Vous n'avez pas le temps (ou pas envie !) de faire une cure détox? Rabattez-vous plutôt sur une monodiète de 24 à 48 heures, au changement de saison. Le raisin est un excellent choix, de saison (à proscrire sur terrain diabétique ou prédiabétique évidemment).

Pendant l'automne et l’hiver : les gestes naturos à adopter

  • Dès l'automne (fin septembre / mi-octobre), faites le plein de vitamine C : agrumes, kiwis, chou, poivron, persil... Cet antioxydant puissant aide le foie à éliminer les déchets de l'organisme, et soutient les défenses immunitaires.

  • Misez également sur la vitamine D : si celle-ci est présente dans l'alimentation (huile de foie de morue, hareng, maquereau, sardine...), on la synthétise naturellement grâce à la lumière du soleil ! Chaque jour, pensez à prendre le soleil pendant 20 à 30 minutes, en relevant les manches de votre pull-over...Une complémentation en vitamine D est particulièrement conseillée de octobre à mars dans notre pays. Demandez conseil à votre praticien de santé.

  • Insistez sur les omega-3 : ces « bons » acides gras protègent la peau contre le dessèchement, soutiennent le système nerveux et le système immunitaire et luttent contre la déprime hivernale. On les trouve surtout dans les petits poissons gras (maquereau, sardine, haddock, on évite les gros poissons type saumon thon pour leur teneur en métaux lours) et les huiles de colza, de lin et de chanvre.

  • Chouchoutez votre microbiote intestinal. Ces milliards de bactéries qui tapissent nos intestins renforcent et modulent l’immunité. Pour renforcer ce système, rien de tel qu’une petite cure de probiotiques, soit sous la forme de compléments alimentaires (à acheter en pharmacie ou dans les magasins bio, même pour les enfants !) soit dans l'alimentation : choucroute, jus de légumes lactofermentés, aliments fermentés...

  • Complétez votre alimentation par des super aliments et notamment des produits de la ruche qui sont des aides précieuses pendant l'hiver : Gelée royale, pollen, miel et propolis, contiennent des micro-nutriments renforçant le système immunitaire.

  • Bien sûr, limitez les sources de stress et pratiquez une activité physique régulière afin de soutenir vos fonctions immunitaires et renforcer votre vitalité.

  • Quand tout le monde tombe malade autour de vous, renforcez les gestes barrières, reposez vous et veiller à votre hygiène de vie. Appliquez 2 à 3 gouttes de l'huile essentielle de ravintsara (cinnamomum camphora cineoliferum) sous votre voûte plantaire 2 à 3 fois par jours et faites une petite cure d’acérola, une baie rouge particulièrement riche en vitamine C.

Passez un bel automne !

Nina BOSSARD

Naturopathe – Formatrice et Auteure du Guide NATURO Spécial enfants – Editions Jouvence

https://www.nina-bossard-naturopathe.fr/

NB : Ces conseils ne se substituent aucunement à un conseil, recommandation ou prescription médical. Ils visent à soutenir le terrain et la vitalité à titre préventif et ne remplacent aucunement les préconisations sanitaires actuelles.

 

Formulaire d'abonnement

 
  • Instagram
  • LinkedIn
  • Facebook

©2020 par Nina BOSSARD NATUROPATHE - nina.bossard@gmail.com - Tél : 0650485878

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now