Tous les troubles et pathologies sont concernés. Il n’y a pas de remède ou de recette en fonction des pathologies rencontrées. Le naturopathe s’intéresse à l’individu dans son ensemble, le trouble n’étant qu’une expression ou manifestation de celui-ci, le naturopathe tente de comprendre pourquoi et comment il s’est développé afin d’aider le corps à retrouver la voie de son équilibre

© 2017 Nina Bossard - Naturopathe

Tel : 06 50 48 58 78 - nina.bossard@gmail.com - SIREN : 808715544 - Code APE 8690F

Réalisation gaphique : Nathalie Saint-Oyant / www.natouchka.fr

I'm busy working on my blog posts. Watch this space!

Please reload

join us

 for the 

PARTY

Recipe Exchange @ 9pm!

Le blog de Nina

Et si on passait au "zéro déchet" ?

 

L’idée est séduisante mais si le concept paraît simple il n’est pas si facile de passer à l’action. Tendre vers le zéro déchet demande de revoir ses habitudes de consommation et des automatismes installés de longue date. S’inscrire dans une démarche zéro déchet requiert ainsi de nombreux petits efforts au quotidien…De quoi repousser un projet écologique et citoyen pourtant plus que nécessaire au regard de la situation planétaire. La bonne nouvelle c’est que comme pour tout changement, le plus dur est de passer le cap. Une fois les nouvelles habitudes conquises et ancrées, elles s’inscrivent alors dans un nouveau mode de vie.

 

Comment favoriser cette transition? Que faire pour rendre les choses plus fluides et s’y mettre enfin?

 

Deux mots d'ordre : organisation et anticipation. Alors sortez vos stylos, post-it et to do list. Voici quelques astuces pour vous aider à démarrer ! 

  • Tout d’abord, se fixer une date pour démarrer et l’inscrire sur vos agendas et plannings. Comme tout objectif, planifier et dater sont des incontournables pour permettre la concrétisation d’un projet!

  • En attendant ce jour, faites le tour de vos placards et listez les aliments que vous consommez qui génèrent beaucoup de déchets et pensez à la manière dont vous pourriez les remplacer (jambon sous emballage, poissons en boîte, brique de lait, yaourt, pâtes en sachet -> céréales en vrac, compote ou yaourts maison, quinoa, poissons frais…). Remplacez tous les plats industriels par du fait maison simple et efficace, et si besoin investissez dans un bon multi-robot de cuisine.

  • Tournez vous vers une consommation bio plus respectueuse de l’environnement et locale afin de réduire les coûts environnementaux liés au transport et stockage. Outre les aspects nutritionnels, l’alimentation bio vous permet de consommer la peau des fruits légumes en toute sécurité.

  • Mettez dès aujourd’hui dans le coffre de votre voiture ou les sacoches de votre vélo, sacs et cabas de courses, sachets en tissus ou en papier réutilisable pour le vrac, récipients en verres ou en plastiques pour les autres produits alimentaires (traiteur, fromage, poissons, viande, huiles…), boite d’œuf, recyclez les bouteilles plastiques pour faire le plein de produits ménagers…

  • Investissez dans des lunch-box, des gourdes pour l’eau, les compotes ou les jus de fruits pour vos enfants.

  • le jour J, lorsque vous allez faire les courses façon « zéro déchet » approvisionnez- vous d’abord au rayon vrac avant de faire les autres courses…

  • Achetez une brosse à légumes pour ne plus avoir à éplucher et jeter la peau des fruits et légumes.

  • Achetez et cuisinez uniquement ce dont vous avez besoin afin d’éviter le gaspillage.

  • Prévoyez un compost de balcon ou de jardin et une poubelle végétale pour les résidus végétaux lorsque vous cuisinerez. La plupart des agglomérations en prêtent ou en vendent pour un prix modeste.

  • Utilisez les fanes, les cosses et faites des jus, des soupes, des smoothies, des coulis, des confits, des ratatouilles avec les fruits et légumes quand ils commencent à s’abîmer. Réutilisez les épluchures pour faire des bouillons de légumes, des chips, des crackers, des barres ou des boules énergisantes… De nombreuses astuces zéro déchet grouillent sur le net ou en librairie. Congelez si vous pensez ne pas tout consommer.

  • Achetez du vrac pour les produits ménagers ou faites les vous mêmes.

  • Utilisez des mouchoirs, des carrés de coton ainsi que des serviettes hygiéniques en tissus, des coupes menstruelles à la place de tampons.

  • Recyclez au maximum les déchets que vous n’avez pu éviter de générer en compost, idées écolos (bouillotte aux noyaux de cerise…), recyclage…

  • Le total zéro déchet n’existe pas ou est très compliqué à mettre en œuvre avec nos modes de vie. Soyez doux et patient  avec vous même et regardez le chemin parcouru!

  • Pour aller plus loin, tentez de faire une mono-diète de légumes une fois par semaine. En plus d’avoir l’avantage de vous faire gagner un temps précieux et de ne générer que très peu de déchets, ne consommer qu’un seul aliment le temps d’un soir ou d’une journée permet également à votre corps de se libérer d’un surplus de toxines. Notre mode de consommation génère lui aussi trop de déchets dans nos corps, pourquoi ne pas se mettre en harmonie et cohérence de manière globale?

  • Enfin soyez fier(e) de vous et partagez vos expériences pour qu’elles puissent servir aux autres et s’inspirer les uns les autres…

Alors belle expérimentation semeurs de graines !

 

 

Quelques idées astucieuses :

https://m.marmiton.org/magazine/tendances-gourmandes_miam-des-epluchures_6.aspx

http://www.myslowlife.fr/category/actualites-zero-dechet/maison-zero-dechet/

https://auvertaveclili.fr/cuisine-zero-dechet/

https://www.mamiecolette.com/recetteszerodechet

Please reload

Mes partenaires
Tags
Me suivre
  • Facebook Social Icon
  • Facebook Social Icon
This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now