top of page
  • Photo du rédacteurNina BOSSARD NATUROPATHE

Monodiète de pommes

MANGER UN SEUL ALIMENT ? UNE DRÔLE D'IDEE ?

Pourquoi manger un seul aliment ? L'idée est la suivante : moins nous mangeons d’aliments différents, moins notre organisme dépense de l’énergie digestive pour les dégrader. Notre organisme peut alors utiliser cette énergie disponible au profit d’autres fonctions telles que :


-      Repos et restauration digestive

-      Repos immunitaire : la digestion sollicite le système immunitaire par un phénomène postprandial d’hyperleucocytose (hausse des globules blancs). En allégeant les efforts de digestion, nous économisions nos fonctions immunitaires.

-      Revitalisation et récupération : l'énergie digestive représente plus d’1/3 de notre énergie globale.

-      Détoxification : l’énergie vitale économisée peut être ainsi dirigée vers les organes de filtration et d’élimination.

-      Meilleur sommeil

-      Perte de poids

-      Meilleur teint


BIENFAITS & CONTRE-INDICATIONS

La pomme est diurétique et laxative (supprimer peau, pépin et trognon sur les intestins fragiles. ). Elle stimule le foie et a des vertus anti-cholestérolémiantes. Elle est riche en catéchines et quercétine, des antioxydants qui agissent comme de véritables boucliers protecteurs pour notre organisme, protègent du vieillissement cellulaires et luttent contre les cellules cancéreuses. Sa richesse en fibres stimule le microbiote.


Mais la pomme connait d'autres bienfaits que ces bienfaits détox. Elle est riche en catéchines et quercétine, des antioxydants qui agissent contre la prolifération de cellules cancéreuses. Consommer régulièrement des pommes (et des poires) permettrait de réduire de 52 % les risque d’AVC (accident vasculaire cérébral). Une pomme par jour suffirait pour prévenir de manière efficace les AVC. C'est ce qu'a prouvé une étude menée par des chercheurs néerlandais et publiée dans Stroke, le Journal de l’American Heart Association. Elle favoriserait aussi la production de salive, jouant ainsi un rôle protecteur dans l'hygiène bucco-dentaire.


Contre-indications : la pomme ne convient pas aux personnes diabétiques ou atteintes de colopathies fonctionnelles. Les monodiètes sont par ailleurs



contre-indiquées, quelque soit l'aliment choisi, aux personnes souffrant de troubles du comportement alimentaire (TCA) : boulimie, compulsion, anorexie, ou particulièrement anxieuses à l’idée de suivre une mono-diète, mais également aux jeunes enfants, femmes enceintes et allaitantes, personnes malades ou fatiguées sans avis médical.


Les personnes aux intestins fragiles, préfèrerons supprimer la peau, pépins et trognon.

Dans tous les cas, il est judicieux de choisir un aliment qu'on aime et qui soit adapté à son profil.


QUOI MANGER ? QUOI ACHETER ?

-      Les pommes doivent être impérativement issues d'agriculture biologique.

-  Vous pouvez varier les espèces, les couleurs, décliner les  cuissons, les modes de préparation ainsi que les présentations : pommes crues, en quartier, rappées, compotes crues ou cuites, pommes au four avec la cannelle, quartiers de pomme revenues à la poêle..

 

SE LANCER !

En amont :

-      Choisir un moment de vie propice, où vous êtes disposé à vivre l’expérience.

-      Acheter différentes variétés de pomme et les cuisiner en amont afin qu'elles soient prêtes à être dégustées.

-      Une mono-diète courte de 24h ou moins ne requiert pas vraiment de préparation mais il peut être judicieux de s’y préparer en pratiquant une descente alimentaire. Pour cela, supprimer progressivement les jours précédant la monodiète :

-      dans un premier temps : les excitants (café, tabac, alcool…), la viande et les protéines animales, produits laitiers, produits sucrés, graisses

-        dans un second temps : les protéines végétales (légumineuses, quinoa, tofu...) puis les céréales et produits céréaliers

-      La veille au soir, ne manger uniquement que des légumes et des fruits crus ou cuits selon la saison

-       Veiller à ce que les émonctoires (intestins, reins, foie...) soient bien fonctionnels quelques jours avant le début de la cure en vous hydratant suffisamment.

 

Le jour de la monodiète :

-      manger à votre faim, ne pas restreindre les quantités

-      boire beaucoup d’eau peu minéralisée, filtrée ou des tisanes

-      pratiquer une activité physique douce : yoga, étirements, marche

-      se coucher tôt, se relaxer


Post cure

-      Prendre le temps de bien mastiquer les aliments réintroduits

-       Si la cure a dépassé 24 à 48h, réintroduisez les aliments dans l’ordre inverse de ce qui avait été supprimé lors de la descente alimentaire :

§  D'abord réintroduire les légumes et les fruits, crus, cuits

§  puis les céréales et protéines végétales

§  enfin les protéines animales et les graisses.

§  Il n’est évidemment pas nécessaire de réintroduire alcool, café et autres aliments encrassants :-) !


Alors prêt(e) ?

Nina BOSSARD NATUROPATHE



Posts récents

Voir tout

1 Comment


jamifids
il y a 5 jours

La monodiète de pommes est une pratique alimentaire qui consiste à consommer uniquement des pommes pendant une période déterminée. Cette approche est souvent considérée comme un moyen de nettoyer le système digestif, de perdre du poids rapidement ou simplement de se concentrer sur une alimentation simple et naturelle. Les pommes sont riches en fibres, en vitamines et en antioxydants, ce qui en fait un choix nutritif.

Like

Formulaire d'abonnement

Merci pour votre envoi !

bottom of page