• Nina BOSSARD NATUROPATHE

Le pouvoir du souffle

Mis à jour : août 17

Inspire…Expire…La respiration est un inconditionnel de la vitalité : c’est grâce à elle que chacune de nos cellules sont oxygénées et fabriquent de l’énergie. Technique revitalisante, relaxante et à la fois fortifiante (elle permet le développement de la musculature profonde, renforce la concentration et le système immunitaire…), elle est facile et accessible à tous H24.


Utilisée comme interface entre le corps et l’esprit, elle est également un excellent moyen pour accéder à son ressenti et moduler ses émotions. La sophrologie, la méditation et la relaxation utilisent à ce titre des exercices respiratoires pour permettre la conscientisation de son état physique et psycho-émotionnel. D’autres utilisent la respiration pour renforcer la santé. C’est le cas de la cohérence cardiaque, qui permet, grâce à une fréquence respiratoire particulière (6 respirations par minutes, 5 minutes 3 fois/jour) la régulation de taux de dopamine, de sérotonine, d’ocytocine[1] et de cortisol à l’origine de la régulation de l’humeur et de l’énergie. Pratiquer et se rééduquer à la respiration profonde et ventrale chaque jour est un véritable gage de vitalité et de bien être.


En dehors du développement de sa capacité respiratoire, la qualité de l’air est un élément fondamental à la santé. Si renouveler l’air intérieur (maison, bureau, voiture), pratiquer une activité physique ou encore prendre un bol d’air en nature de temps à autre devraient être pratiqués régulièrement, certains us


tensiles peuvent permettre d’enrichir l’air en particules favorables à la pleine vitalité. C’est le cas du bol d’Air Jacquier, mais aussi des ioniseurs[2] ou des diffuseurs d’huiles essentielles. Utilisés au quotidien qui se révèlent très efficace. A ce titre, les huiles essentielles d’Eucalyptus, de Ravintsara, de Lavande, de Thym, de Pin ou tout mélange dit « respiratoire » diffusés quelques minutes par jour à l’aide d’un diffuseur électrique (éviter les brûles parfums qui oxydent les huiles) permettent de renforcer et libérer la sphère respiratoire parfois encombrée en cette période et retrouver un nouveau souffle ![3]


A vos poumons !


Nina Bossard Naturopathe, Auteure du Guide NATURO spécial enfants, éditions Jouvence


[1] Neurotransmetteur qui favorise l’attachement


[2] Appareil qui assainit l’air et libère, à la différence d’un purificateur d’air, des ions négatifs ayant pour vocation de neutraliser les particules polluantes de charges positives.


[3] La diffusion d’huile essentielle est à éviter en présence de bébé, d’enfant en bas âge ou de personnes astmatiques sans avis médical.


#respiration #souffle #naturopathie #bienêtre #oxygène

 

Formulaire d'abonnement

 
  • Instagram
  • LinkedIn
  • Facebook

©2020 par Nina BOSSARD NATUROPATHE - nina.bossard@gmail.com - Tél : 0650485878

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now